Divers avariés

Publié le par Anonyme

 

ver pomme.jpg

 

 

 

  • Festival de l'Elevage. 14h30. On n'a pas mangé car on comptait acheter sur place des trucs locaux sympas genre saucisson ou sandwich de veau-élevé-sous-la-mère. Y'a plus rien à manger, les stands sont vides. On mangera mieux ce soir.

 

  • Notre chatte a joué avec un rouge-gorge cette nuit. Je suis sûr qu'il était trop mignon, j'adore ces petits piafs. Mais là, éclaté en mille morceaux dans ma cuisine, il me donne juste envie de vomir.

 

  • Je viens de me couper une pomme. De notre pommier. Y'a un gros asticot à l'intérieur. Vive le bio.

 

  • J'ai acheté un oreiller ergonomique. Parce que mal aux cervicales tous les matins. Fils Cadet, dubitatif, m'a demandé si on se sent vieux lorsqu'on achète des trucs comme ça. L'école a repris, bien fait pour lui.

 

  • Sur mon beau rasoir de fille flambant rose, y'a possibilité de mettre deux grilles différentes, une argentée et une dorée. Moi j'ai tout fait avec la argentée. Sauf que la dorée, c'est pour faire le maillot et les aisselles. Je suis donc littéralement brûlée à ces endroits-là. Je le sais pourtant qu'il faut lire la notice AVANT d'utiliser un appareil pour la première fois.

 

  • J'ai réveillé l'Homme en criant parce qu'une grosse araignée noire se promenait sur mon bras (genre avec des pattes velues et un corps trapu). C'est rigolo de voir quelqu'un se réveiller totalement paniqué, il se lève d'un bond en hurlant "qu'est-ce qu'il y'a, qu'est-ce qui se passe ?". Du coup j'ai eu un fou-rire interminable. Finalement l'Homme n'a pas tant d'humour que ça.

 

  • Du coup, l'araignée est morte, sur le parquet. Je la regarde depuis hier en me demandant comment je vais la ramasser.

 

  • Trois jours que je regarde mon frigo vide et que je me dis qu'il faudrait que j'aille en courses. En espérant bêtement que lorsque je me lèverai, demain matin, il se sera repli dans la nuit, tout seul comme un grand, par magie.

 

  • Même chose pour le panier de repassage. Mais l'inverse. Qu'il se vide.

 

  • Un moustique est tombé amoureux de moi. J'ai trois boutons sur la tronche. On dirait que j'ai mangé une tarte aux abeilles.

 

  • J'ai commencé à tracer des bâtons sur le mur des toilettes. Oui, comme les prisonniers dans les films, un bâton par jour. Parce que j'ai décidé que je recommencerai à fumer le jour de mes 70 ans.

 


Hier 1ère journée : zéro cigarette - mission accomplie !

Merci pour tous vos messages d'encouragement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Tout à fait futile...

Commenter cet article

bbflo 11/09/2010 00:21

pour la remarque de Fils Cadet, en fait, ça ne m'a ni vexée ni faite marrer. Ca m'a en fait scotchée parce que lorsque j'ai acheté cet oreiller, je me suis dit "bordel, c'est un truc de vieux !"

bbflo 11/09/2010 00:21

ah oui, il faut reconnaître que parfois l'entourage nous regarde bizarrement lorsqu'on lit les blogs... en plus je suis quelques filles assez hilarantes, alors de temps en temps je me bidonne assez bruyamment !

bbflo 11/09/2010 00:21

ben ça alors, ma réponse a disparu... évidemment, ça devait être très très brilland, mais je ne me souviens plus ! :D

Thé Citron 07/09/2010 00:21

J'aime bien ce genre d'article avec plein de petits trucs un peu en vrac !
J'ai adoré le passage du Fils Cadet et de l'oreiller ! J'aurais pu faire la même remarque à mes parents ^^

Gabrielle 07/09/2010 00:21

J'aime beaucoup ce post, d'ailleurs, je t'avoue que j'ai pouffé à plusieurs reprises.... toute seule (enfin pas accompagnée quoi) dans la salle d'embarquement, après avoir parlé à mon ordinateur pendant 1/2 h (une copine sur msn / vidéo), non non, les gens ne me prennent pas pour une geek folle...
MERCI
;)