Invictus

Publié le par Anonyme

Hier soir, sortie en famille... ça faisait longtemps... direction le cinéma. Bon, comme d'hab', le temps de réunir tout le monde, on arrive au ciné et y'a déjà 1500 personnes devant nous... qu'à cela ne tienne, on s'en fout, on a une carte, suffit d'aller à la borne... elle est hors-service... comme d'hab'...

Bon, on trouve une place, à peu près au milieu, côté droit de l'écran. Juste placés devant une famille de beauf'. Vous savez, ces gens qui vont au ciné mais se croient dans leur salon. Et vas-y que je papote, que je rigole, peu importe si les gens autour veulent regarder le film. Après moult "chutttt" des rangs derrière, ils finissent par se taire... plus ou moins... moi, je ne dis rien, sinon le ton va être désagréable et ça va partir en live.

Invictus

INVICTUS, donc. Excellente critique. J'adore le réalisateur, Clint Eastwood, et l'acteur principal qui joue le rôle de Mandela, à savoir Morgan Freeman.

Pas mal. Bon film, à l'américaine. Ca dégouline de bons sentiments, au point de voir des flics "blancs" danser avec des gosses "noirs" en raison du délire qui s'empare du pays lors de la coupe du monde de rugby. Moyennement crédible. Un Mandela complètement obsédé par la coupe du monde au point d'en délaisser ses obligations purement politiques. Peu probable (même s'il considérait que la coupe avait un enjeu politique, ce qui est vrai).

Bref, un bon moment mais ça casse pas trois pattes à un canard. Prochain film, si j'ai le temps d'y aller, celui sur Gainsbourg.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article