La limousine à la pointe du progrès

Publié le par Anonyme

 

 

Dans ma petite ville du centre ouest de la France, il ne se passe pas grand chose de bien excitant. C'est bien simple, le dernier truc de dingue que j'ai fait date d'avril. Si... souviens-toi... quand j'avais mangé des NOOÏ avec des skinheads. Au cas où t'aies la mémoire qui flanche, que tu te souviennes plus très bien, c'est .

 

Bref, depuis, pas un petit frémissement, rien, calme plat. Jusqu'à il y a quelques jours.

 

Il y avait bien depuis plusieurs semaines ces gigantesques palissades, là-bas, le long du boulevard au bout de la ville, mais on se demandait ce qu'ils pouvaient bien construire. Les langues allaient bon train.

 

Un Ikéa ? (meuh non, impossible, on est trop petits, ici, pour le géant Krisprolls) ... un Zara ? (tu sais, le magasin de fringues qu'on se tape une fois par an 2 heures de route jusqu'à Toulouse pour que Fille Aînée puisse pousser des ohhhhhhh et des ahhhhhhhh de ravissement - et accessoirement pour qu'elle vide notre compte en banque) ... un Nature & Découvertes ? (pas mal pour trouver des idées de cadeaux) ... une Fnac ? (ah ben non, peu probable, on a déjà un Cultura)...

 

Que nenni.

 

Les bâches tombent de la façade... tadam... CHRONO*DRIVE !

 

Euh... kézako Chrono*drive ? Ca ressemble à un entrepôt, gris et orange, et devant, des grandes bornes, un peu façon pompe à essence.

 

Et bien figure-toi que c'est le fast-food de la grande surface, en quelque sorte. Sur internet, tu remplis ton caddie virtuel de victuailles (enfin, t'y vas mollo, hein, c'est pas un jeu non plus).  Puis dans les 24 heures qui suivent, tu vas à l'entrepôt, tu te gares devant une borne, tu annonces ton numéro de client et hop, y'a un type musclé qui te dépose tes courses direct dans ton coffre. Elle est pas belle, la vie ?

 

Alors tu penses bien, comme je suis une killeuse (puis surtout que je manque d'idées pour alimenter ce foutu blog), j'ai essayé.

 

Le site internet est bien fait et plutôt ludique. Tous les produits sont en photo. Tu as tout, les "premier prix", les produits de distributeur (en l'occurence Auchan) et les produits de marque. Il y a le pain - frais, livré tous les jours par un boulanger local - ce qui n'est pas pour me rassurer, car ici, le bon pain c'est aussi courant que les cercueils à deux places. Il y a les fruits et les légumes, les surgelés, bref, y'a tout. A des prix normaux, chers, donc.

 

En fait j'avais déjà testé les courses par internet avec livraison à la maison et ça me branche moyen. Parce que tu comprends, lorsque je vais chercher les victuailles, j'aime tâter le calendos, je veux soupeser le melon, observer les abricots sous toutes les coutures. Ben là, tu peux (en partie), parce que les fruits et légumes, ils te les montrent et tu dis ok ou non. Et soit ils te les changent, soit tu annules l'article. Et ça c'est bien.

 

Bon, par contre, y'a un peu tromperie sur la marchandise pour ce qui est du gars qui met les sacs dans ton coffre. Parce que sur le prospectus, il ressemble un peu à un suédois, blond, bronzé et musclé. Or celui qui m'a servie, c'était plutôt genre gringalet, brun et blanc comme un lavabo. Souriant et aimable, ceci dit.

 

Un autre bon point pour eux : les sacs plastiques sont 100 % recyclables et ils te demandent de les rapporter lors de ta prochaine commande. Evidemment, tu peux ne pas le faire, mais moi je trouve que c'est une excellente initiative. Et pour les surgelés, ils sont emballés dans un sac isotherme.

 

Bref, pour récupérer mes courses, paiement inclus, ça a pris en tout et pour tout 5 minutes.

 

Franchement pour la personne hyper débordée, qui bosse beaucoup, c'est quand même bien pratique de pouvoir prendre ses courses en sortant du boulot.

 

Ceci dit, je ne le ferai probablement plus, ou très exceptionnellement. Parce que ça manque quand même un tout petit peu de contacts humains, ce système.

 

Alors tu vas dire que c'est facile, pour moi, de dire ça. Que tu n'as pas le temps et qu'il te faut un seul endroit pour faire tes achats, en grosse quantité, et basta. Parce que le soir, lorsque tu sors du métro à 19h, t'es claquée et t'as pas envie d'aller faire la causette au petit boucher du coin. Je comprends, j'ai été parisienne jusqu'à il y a peu et je faisais comme toi.

 

Sauf que maintenant j'ai la chance d'économiser tous les jours deux heures de trajet, ce qui change radicalement la vision des choses. Inutile de me farcir une fois par semaine 1 heure 30 minimum derrière un caddie dans un magasin aseptisé et anonyme qui regorge d'articles tous moins indispensables les uns que les autres. Je vais 2-3 fois faire quelques achats au petit magasin au bout de la rue (20 minutes max. à chaque passage, au global, c'est moins long - et de l'argent, car j'achète juste ce qu'il faut). 

 

Alors, certes, je n'y trouve pas le dernier thé à la mode, celui à infuser dans l'eau froide (de toute façon il paraît que c'est dégueu) ; mais en revanche, je parle avec la dame du rayon fromage, le boucher prend la peine de découper mon poulet en morceaux et la caissière me demande des nouvelles des enfants.

 

Alors Chronodrive, c'est bien. Mais ma caissière, c'est mieux !

 

PS : du coup, je t'ai mis une photo de ma ville, parce que c'est quand même plus beau que des entrepôts gris et orange.

 

re PS : quelqu'un est arrivé sur ce blog grâce à la requête suivante : "chier sur les pieds"... quelqu'un a une idée ? parce que moi, j'ai beau me creuser la cervelle, je ne vois pas...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

bbflo 07/08/2010 00:31

en vrai, j'habite Brive La Gaillarde en Corrèze.
C'est bizarre qu'ils aient monté un truc comme ça ici car il nous manque des tas d'enseignes connues, tous les parents d'ados ici font un saut à Toulouse (2 heures aller, idem retour) deux fois par an pour les habiller.
Mais comme toi j'aime mon petit intermarché, je ne changerai pas pour cette formule.

bbflo 07/08/2010 00:31

heureusement, ils l'ont mis dans une zone industrielle en bordure de ville, là où il y a toutes les grandes enseignes, en fait !
sinon oui, Brive est une belle ville, mais surtout il y a en Corrèze de merveilleux petits villages un peu partout. Tiens, je vais mettre des photos régulièrement.

bbflo 07/08/2010 00:31

oui, le concept est plutôt bien pensé, c'est vrai que c'est pratique !

Bealapoizon 04/08/2010 00:31

Je reconnais cette ville !!! t'es où en vrai ? Tu me dis par mail ?

Bon sinon, chez nous on est surement encore plus paumés que chez toi parce qu'on n'a pas le chrono-drive mais ça ne me manque pas !
Mes enfants sont persuadés que la superette du coin est une aire de jeu et les caissières sont toutes très compatissantes... heuu gentilles avec moi :-)

Maman 3.0 04/08/2010 00:31

C'est un scandale d'abîmer une si belle ville avec un entrepôt gris et orange! J'adore ta photo, ça a l'air magnifique. C'est extrêmement rare par chez nous des endroits comme ça...
Le concept de ton épicerie fait très nord-américain, ça me surprend de ne pas l'avoir encore chez moi. Cela dit, je ne suis pas certaine que je l'adopterais. J'aime trop toucher, inspecter et comparer :-)