Les nerfs en pelote

Publié le par Anonyme

Avant de commencer mon billet proprement dit, ça me ferait très plaisir que tu ailles voir Moi, je.

Elle a répondu très brillamment à un défi que je lui avais lancé, à savoir écrire quelque chose,

sur le thème "pique nique sous la neige"

en utilisant les mots "cheminée, dentifrice, blasphémer, brancard et ornithorynque".

C'est très bien écrit, très drôle, et c'est .

 

********************

 

Dring, Dring...

 

Inconnue : Mme Bbflo ?

 

Bbflo : oui...

 

Inconnue : vous demeurez Rue Simon Cussonet ?

 

Bb : vous êtes qui ?

 

Inconnue : commissariat de Trifouillis les Abeilles.

 

>> Se met en branle instantanément dans mon ventre le démon de l'angoisse et dans ma tête le mode catastrophe... manque Fils Cadet, forcément il lui est arrivé un truc... il a été renversé, il est à l'hôpital... il s'est fait agresser... ou pire encore... >>

 

Fliquette : Vous êtes bien détenteur d'un scoot type Presquépave ?

 

>> alors là, comme tu loupes jamais un billet, tu vois tout de suite de quoi je parle. Sinon, c'est pas bien, mais comme t'es une brave fille (ou un brav' gars ?) et que je t'aime bien, voilà l'histoire - du coup, mon corps se détend - un peu >>

 

Bb : oui

 

Fliquette : Ben il gêne toute la circulation rue Machin, garé n'importe comment !

 

Bb : ??

 

>> soit elle se fout de moi, mais ça n'a pas l'air d'être une rigolote... soit elle ne sait pas qu'il a été volé, et là c'est grave >>

 

Bb : Il a été volé.

 

Fliquette : ah ?

(suivi d'un silence idiot - si, je t'assure, des fois le silence est idiot)

 

Bb : ben oui... même que la plainte, elle a été déposée chez vous...

 

Fliquette : ah bon ? ... ?? mais quand ?? ... ??

 

Bref, je te passe la suite de ce dialogue surréaliste. Je lui ai proposé de sortir le dépôt de plainte (que bien sûr je ne trouvais pas) pour lui en donner la référence. Et là, sur la feuille, aucune référence. A se demander s'ils sont informatisés. En tout cas elle m'a confirmé que non, y'avait pas de référence sur les plaintes (donc pourquoi elle m'a laissée la chercher, mystère ?).

 

Voilà, le scoot a été retrouvé. Pas mal de réparations à prévoir. Ils ont piqué le blouson dedans mais par contre ils ont laissé les cartes diverses (cantine, étudiant, bsr et carte de cinéma sur laquelle il reste des places).

 

Maintenant y'a plus qu'à faire toutes les démarches à l'envers, retourner au commissariat pour la "suite de plainte", puis à l'assurance, puis aller chercher l'engin au garage où il est stocké en attendant, puis faire les réparations (heureusement que les gars savent tout faire, ça coûtera juste les pièces).

 

En même temps, faire ça ou peigner la girafe...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

bbflo 29/05/2010 00:52

oui, c'est que maintenant que la grande a son permis, on n'était plus habitués à faire le taxi, et franchement c'est pas mal lorsqu'ils sont indépendants niveau transport.

Utopia67 28/05/2010 00:52

Aussi futé qu'en Alsace les flics de ta région !!!

Bon tu me diras s'il est juste à réparer cela te reviendra moins cher que d'en acheter un autre et puis vous aurez plus à faire le taxi.

Bonne journée
Gros bisous

bbflo 28/05/2010 00:52

les virées ne s'étaient pas arrêtées : c'est juste que nous on s'est de nouveau retrouvés à faire le taxi !

Gwen 28/05/2010 00:52

Génial voilà une bonne nouvelle !
Le scooter retrouvé et bientôt réparé !! Ça aura éviter un meurtre de la part de ton mari qui a du arrêter de chercher les voleurs dans la rue ^^
Ton fils va pouvoir reprendre ses virées chez les copains !
Bisous

bbflo 28/05/2010 00:52

gros nazes... j'avais pas osé, mais disons que ça reflète assez ce que je pense !