Ben pourquoi tu pleures pas ?

Publié le par Anonyme

images.jpgCouchée en chien de fusil de mon côté du lit,

je renifle.

 

Enfin, je pleure...

 

 

 

L'Homme : tu pleures ?

 

BBflo : nan...

 

 

Je re-renifle, je me mouche, je pleure silencieusement. Enfin, silencieusement peut-être, mais manifestement mes spasmes font quand même bouger le matelas.

 

L'Homme : Ben si, je vois bien que tu pleures... qu'est-ce qu'il y a ?

 

BBflo : Rien, ça va...

 

L'Homme allume la lumière et me voit complètement défigurée. Oui, au bout de trois larmes, j'ai les yeux rouges et globuleux, et j'en ai pour minimum 24 heures. Donc déjà je pleure, mais en plus je ressemble à Quasimodo. L'Homme qui n'a aucune idée de ce qui ne va pas est totalement démuni, il ne sait pas quoi faire, va me chercher un verre d'eau, un gant de toilette mouillé, la boîte de kleenex...

 

L'Homme : Mais je ne comprends pas, qu'est-ce qui ne va pas ?

 

BBflo : Je suis fatiguée, j'en peux plus. Je ne supporte plus les gosses, la maison est un taudis, je n'arrive pas à me lever le matin, je fais des conneries au boulot, je suis trop grosse, je suis nulle comme femme et comme mère, j'ai rien le temps de faire, pas une minute à moi, je suis moche, je ne comprends pas ce que tu fais avec moi...

 

Euh, je suis un brin excessive, je sais. Heureusement, l'Homme aussi le sait.

 

L'Homme : Mais pourquoi tu dis ça ? Tu vois pas tout ce que tu fais dans une journée, tu bosses 12 heures par jour, tu gères deux gamins et une maison, le linge, les courses, la bouffe... on est heureux, on n'a pas de soucis majeurs... Bon sang il doit y avoir autre chose, pourquoi tu pleures ?

 

BBflo : J'en ai marre, je vais ressembler à une grenouille demain avec mes yeux bouffis, les gosses vont savoir que j'ai pleuré et ils vont s'inquiéter, les clients vont s'en rendre compte car même avec une tonne de maquillage je ne pourrai pas masquer le désastre, en plus je vais avoir hyper mal à la tête, je ne vais pas arriver à sourire et à être aimable, mon nez va être bouché toute la journée...

 

L'Homme : ...

 

BBflo : Je pleure parce que tu vois, j'voudrais pleurer tout mon saoul, or même pleurer quand j'en ai envie, j'peux pas... bouhhhhhhh...

 

 

PS 1 : C'est cet article de Mais Pourquoi je deviens Mère, Bordel ! qui m'a rappelé cette scène.

 

PS 2 : Ne cherchez pas à me consoler, je vais très bien, ça date d'une époque où mes hormones partaient en live !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

bbflo 29/06/2010 00:41

ah ben je vois que je ne suis pas la seule à ressentir ça (sauf que maintenant les gosses sont grands, que pour l'instant je ne bosse pas... mais bien sûr j'ai pas de raison de pleurer alors que je pourrais ! tu crois que je devrais me forcer ?)

Sabine 29/06/2010 00:41

mais c'st vrai que même pleurer pour se faire du bien, on peut pas le faire!!

bbflo 29/06/2010 00:41

eh oui... bon, les filles sont spécialistes, quand même !

La vie (où est le) mode d'emploi (?) 29/06/2010 00:41

On est comme ça, les gonzesses ! Les zhumains, même. Pas très cohérents et pleins d'émotions. Moi je dis, c'est la vie.

bbflo 29/06/2010 00:41

voilà, c'était ce que je voulais dire, "mais bordel, est-ce que je pourrais pleurer aussi fort et aussi longtemps que je veux sans que ça pose problème ?"