Ma première fois

Publié le par Anonyme

noeud.jpg

 

 

 

(oui, je sais, le titre est un peu racoleur... en même temps, avec un peu de chance ça va me valoir des requêtes gougueul que je pourrai recaser dans un prochain billet... c'est qu'il y en a, là dedans !)

 

 

 

 

La semaine dernière...

 

 

Lundi soir, 20 heures. J'ouvre ma boîte mails. Tiens, il y en a un d'Alorom, une de mes blogueuses favorites. Je l'ouvre en premier, pensant qu'elle m'envoie une connerie pour me faire marrer.

 

Et là, le choc. Littéralement. Elle sera par chez moi samedi et me propose qu'on passe un petit moment ensemble. Je n'ai jamais rencontré de blogueuse, je ne suis jamais passée du "virtuel" au "réel". En plus je serai toute seule, l'Homme bosse, donc lui qui est tellement ouvert et bavard ne sera pas là pendant les fameuses premières minutes, forcément un peu tendues.

 

Oui, je sais. Pas de quoi se faire des noeuds au cerveau. Dans l'absolu, l'enjeu n'est pas si grave. Ben moi, j'estime que si. Et même que je fais de vrais noeuds de marins, avec triple boucle. Bordel. Elle dit bien à la fin de son mail que c'est "si je veux"... Bien sûr que je veux. Le tout est de savoir si je "peux". Car j'ai la trouille. Pas d'être déçue, pas du tout. Je suis sûre et certaine que je ne le serai pas. Mais de décevoir.

 

La facilité serait de dire non, de dire que je ne suis pas là, de dire n'importe quoi pour ne pas faire face. Sauf que je ne peux pas, parce que j'ai, en même temps que cette boule à l'estomac, là, des petites rides au coin des yeux. Je souris.

 

***********

 

Samedi après-midi 14 heures. La voiture démarre. Nous avons passé 3 heures ensemble. Avec toute sa petite famille.

 

Finalement tout a été si simple. Un gigantesque sourire, des enfants pour casser la glace. On a bu des cafés, débâché la piscine pour les gosses, visité la maison, parlé de tout et de rien.

 

C'était bien. Mais trop court, j'aurais eu besoin de plus de temps.

 

En tout cas, depuis, je souris.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Wisley 19/08/2010 00:26

J'ai rencontré 3 blogueuses en tout et pour tout jusqu'à maintenant. Ce fut agréable et cordial et à leur demande. Je ne sais pas si je prendrai l'initiative d'une rencontre moi-même.
Par contre j'ai donné 3 coups de téléphone à trois amies virtuelles. Je pense que c'est plus facile pour moi.
L'important c'est que pour toi, l'expérience soit positive et te donne envie de passer à une seconde fois...
Bisous

Gwen 18/08/2010 00:26

Pas évident de passer du virtuel au réél ! T'as bien raison !
Je serais du genre comme toi a en faire une montagne avant d'y être ! A stresser comme pas possible pour finalement savoir profiter du moment présent et apprécier !!!
L'expérience t'as plu c'est le principal !
Bisous

bbflo 17/08/2010 00:26

tu ne crois pas si bien dire... j'avais euh... choisi un autre titre à la base, mais j'ai pas osé... ça parlait de dépucelage IRL, toussa...

Bealapoizon 17/08/2010 00:26

oh my god !! ça m'apprendra à lire en vitesse pendant que je joue au Uno avec Grand Monstrou, j'ai bien failli croire que ta première fois c'était avec Alorom :-D

Sinon, pour le moment (mais avec grand plaisir) je n'ai rencontré qu'une seule blogueuse mais comme toi, une à la fois ça me suffit parce que comment dire... serai-je aussi un peu timide ?

bbflo 17/08/2010 00:26

ok, merci !