mais où passe donc notre pognon ? réponse inside

Publié le par bbflo

huissier.jpgOctobre. Fils Cadet et ses potes sur leurs scoots. Ils arrivent au feu, le passent à l'orange, se font arrêter.

 

L'agent fait un rapport, Fils Cadet reconnaît les faits et signe le papelard. Puis il nous informe. On l'engueule, lui fait la morale et le prévient que c'est lui qui paiera l'amende. Bref, déroulement normal de ce genre de péripétie. 

 

Puis on attend l'amende par la poste.

 

Naïvement, on croyait que c'était la fin de l'histoire. Que nenni, braves gens, ce n'était que le début.

 

1. Novembre. On reçoit un recommandé. Du commissariat local. L'Homme, représentant légal dont Fils Cadet a donné le nom le jour de l'infraction vu qu'il est mineur (yep ! une fois c'est pas moi qui gère le merdier problème), est convoqué pour reconnaître les faits. L'homme poireaute deux bonnes heures puis reconnaît des faits dont il n'a pas été témoin mais c'est comme ça, c'est la procédure.

 

Puis on attend l'amende par la poste (bis).

 

2. Décembre. Le 24, précisément. Joyeux Noël, Félix. Deux recommandés, l'un au nom de l'Homme, l'autre au nom de Fils Cadet. Maître Grapessou tient à leur disposition un "acte officiel" qu'il faut venir chercher entre le 24 et le 31 décembre (note ma zénitude, je ne fais même pas de remarque genre "oh, comme c'est judicieux comme dates").

 

Fils Cadet est en vacances, l'Homme se rend donc chez l'Huissier en vue de retirer les deux actes. Devant le refus obstiné de la secrétaire, il brandit le livret de famille puis une arme de destruction massive et finit par ressortir avec les deux papelards. Mais pour plus de sûreté, la secrétaire envoie un recommandé à Fils Cadet pour le prévenir que son père a retiré ledit courrier.

 

Les actes nous informent qu'il va y avoir un jugement au tribunal. Je rappelle qu'il a grillé un feu, pas braqué une banque. 

 

3. Janvier. Nous prévenons le tribunal pas lettre remise sur place que Fils Cadet a cours ce jour-là et qu'il sera donc représenté à l'audience par son père.

 

4. Janvier encore. Nous recevons de nouveau deux recommandés, l'un à chaque nom. Là c'est l'Homme qui est absent toute la semaine. Avec une procuration écrite de sa main + livret de famille + nos deux pièces d'identité, je retire l'acte à sa place. Chuis trop forte.

 

Les deux actes sont exactement identiques aux précédents, sauf qu'ils comportent la mention manuscrite "annule et remplace le précédent". Renseignements pris, personne ne sait pourquoi, peut-être un changement de référence interne mais ce n'est qu'une supposition.

 

5. Janvier toujours. Convocation à 9 h 00 pour l'audience au tribunal. Ils n'ont pas tenu compte de notre courrier disant que Fils Cadet serait représenté par son père. De toute façon, conformément à l'article machinchouette relative à l'enfance délinquante doit être assisté d'un avocat.

 

Franchement. L'enfance délinquante ! Je me demande ce que ce serait si au lieu d'être passé à l'orange à un feu Fils Cadet avait envoyé un colis piégé à l'Elysée et je commence à réfléchir à l'opportunité de lui acheter  une tenue rayée noir et blanc en vue de son futur séjour à Cayenne.

L'audience est reportée au 26 mars.

 

Entre temps, bien entendu, nous recevrons 2 recommandés et 2 actes d'huissier pour les nouvelles convocations.

 

Sachant qu'un recommandé coûte 4.37 euros (multiplié par 8, donc 34.96 €) et un acte d'huissier 14.67 euros (multiplié par 6, soit 88.02), nous en serons donc au minimum pour 122.98 €.

 

Il conviendra d'ajouter éventuellement les frais d'avocat si on arrive à en obtenir un commis d'office (sinon ce sera pour nos pieds, payer un avocat pour une infraction au code de la route qu'on ne conteste même pas, un truc de dingue), le salaire des employés du tribunal (juges et autres). 

 

Quand je pense qu'il suffisait de lui mettre une amende le jour où il a été arrêté.

 

Le déficit budgétaire, on le creuse à la pelleteuse avec des conneries comme ça.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bealapoizon 29/01/2011 17:41


Mme Bbflo,

Nous vous remercions de nous avoir gracieusement prêté cet espace pour communiquer avec le plafond d'Alo. Si vous le souhaitez vous pouvez demander une compensation financière en envoyant ( en
recommandé) une enveloppe aussi timbrée que nous et nous vous renverrons dans les trois ans qui viennent la rondelette somme de 8 centimes.
Service de dédommagement des usagers
Commission de défense des plafonds
au fond du couloir à droite.


bealapoizon 29/01/2011 17:36


Monsieur le Plafond,

Je suis au regret de vous informer que nous ne pourrons donner suite à vos réclamations transmise par Béalapoizon grande défenseuse des causes perdues.
En effet il apparait que vous étiez totalement couvert d'araignées et qu'Alorom se serait jetée sur vous dans une vaine tentative de récupérer sa santé mentale en écrasant les araignées.... qu'elle
avait au plafond ...
la commission de défense des plafonds opprimés.


emanu124 29/01/2011 12:35


Ah ben c'est carrément le grand banditisme là. Non pas que le fait de griller un feu soit bénin. Mais quand même quel gâchis de temps et de papier !!


bbflo 29/01/2011 13:12



non non, ce n'est pas anodin, d'ailleurs c'est Fils Cadet qui va payer l'amende (enfin, au moins une partie parce que je crains qu'il ne puisse pas la payer en entier, il a peu d'argent de poche)



Maman 3.0 28/01/2011 21:55


On se croirait dans la maison de fou d'Astérix


bbflo 29/01/2011 10:57



oui... tout ça pour ça !



alorom 28/01/2011 16:38


Madame Béalapoizon
je vous remercie de l'attention que vous me portez.
En effet j'ai beaucoup souffert de me rencontre innopinée avec Mme Alorom. Je compte sur vous pour mener une action an justice comme il se doit!!
Le plafond.


bbflo 29/01/2011 10:56



Monsieur le plafond, si vous saviez comment fonctionne la justice dans notre pays, vous ne seriez pas si pressé d'y avoir affaire !